Casque QPAD QH-1339
Tests

Casque QPAD QH-1339

DesK'riptif du QH-1339

QPAD, marque connue pour ses produits tout particulièrement appréciés par les gamers, s’est associée au célèbre concepteur de casques Beyerdynamic, pour créer un petit bijou à placer sur ses oreilles : le QH-1339 qui, sous ses abords pacifiques, cache des atouts imparables !

Vous ne rêvez pas, ce sont bien des technologies utilisées dans l’aviation qui ont inspiré ses concepteurs. Premières caractéristiques de la bête : on note la réponse en fréquence étendue (5 Hz – 30 kHz) de ce casque au design fermé, l’atténuation sonore de 18 dB. Et le plus important : le casque et le micro, d’excellente facture, vous permettront d’écouter et d’être entendu de manière limpide. Le joueur que vous êtes ne pourra pas résister longtemps à ses charmes…

Un conseil, faites connaissance, car il n’est pas prêt de quitter vos oreilles !

Points forts :

  • Réponse en fréquence : 5 Hz – 30 kHz
  • 18 dB d’atténuation
  • Niveau de pression sonore : 96 dB
  • Impédance : 32 Ohms
  • Micro avec filtre anti-bruit passif
  • Réponse en fréquence du micro : 30 Hz – 18 kHz
  • Connexion mini-jack

Fiche Tek'nique

> Type

Utilisation recommandéeJeux
Type d’écouteursCircum-aural (englobe les oreilles)
Système acoustiqueDynamique / fermé
ErgonomieAjustable
TypeStéréo
Sans-filNon

> Compatibilité

MultiplateformeNon

> Écouteurs

Réponse en fréquence5 – 30 000 Hz
Niveau de pression sonore (SPL)96 dB
Distorsion harmonique totale<0.2%
Impédance32 Ohms

> Microphone

Micro intégréOui
Réponse en fréquence30 – 18 000 Hz
Impédance1 500 Ohms

> Télécommande

TélécommandeNon
Commandes sur l’oreilletteNon

> Divers

Type de connexion principaleUSB
Connexion2x 3,5 mm
Poids380 g

Le QH-1339 passe sur le grill : Le test !

Déballage :

Ici rien de fou, packaging sobre cartonné (blanc et rouge). Le nom du produit estampillé du logo QPAD. Un récap’ de la fiche technique…

C’est en ouvrant… en revanche, que les bonnes surprises commencent. Une véritable sacoche de transport. Pleins de poches, surmontée d’une poignée. Elle accueille le casque qui se trouve un peu seul dans son espace… En effet, cette sacoche spacieuse peut accueillir d’autres accessoires tels qu’une souris, des câbles, ou des documents. Rembourrée et faite en solide tissu synthétique, elle deviendra très vite la parfaite boîte à outils du gus qui va en LAN.

A l’intérieur, on retrouve donc le casque ainsi qu’un adaptateur jack 6.3mm ainsi qu’une petite notice.

Dès que l’on prend en main le QH-1339 en main, aucune place n’est laissée au doute quant à la qualité du produit. QPAD s’étant allié avec BeyerDynamic pour le produire, la marque Allemande, bien connue des professionnels du son, propose des casques, micros et autres accessoires à la qualité reconnue à travers le monde. Le QH-1339 (frère jumeau du MMX-300) semble ne pas déroger à la règle : le « made in Germany » trompe rarement sur la qualité.

Confort :

 

Le confort général du QH-1339 est dans le haut du panier de ce qui se fait chez la concurrence.

Les écouteurs sont un vrai régal pour les oreilles : ça ne tient pas trop chaud et malgré le choix du tissu plutôt que du cuir, l’isolation des sons extérieurs est particulièrement efficace : on sent que Beyerdynamic sait ce qu’il fait. A noter que les mousses des écouteurs sont amovibles, permettant de les laver ou d’en commander de nouvelles.

Accusant 380gr sur la balance, le casque n’en est pas moins extrêmement agréable à porter, on se demande même comment d’autres casques pourtant plus légers restent plus lourds à porter… La « magie » du savoir-faire ?

L’usage du micro ajoute également au confort : monté sur une perche en métal articulé, gainée de plastique, celui-ci pivote pour se relever quand on n’en a pas besoin ou s’abaisse et se place très facilement quand il faut chatter. Dommage que le fait de relever le micro ne le coupe pas, comme c’est le cas chez les Sennheiser.

S’il fallait trouver un seul défaut à ce tableau idyllique, ce serait la pression exercée par les écouteurs sur la tête : malgré l’épaisseur des rembourrages et le confort général du casque, celui-ci serre un peu la tête, il faut l’avouer. Cela reste un ressenti subjectif, les plus petites têtes ne s’en rendront surement pas compte, et ce n’est franchement pas rédhibitoire : une simple pause de quelques minutes suffit à repartir de plus belle. De plus, comme pour beaucoup de casques, il semble qu’avec le temps et l’utilisation, l’arceau, et la pression qu’il exerce, finit par s’assouplir un petit peu.

Qualité sonore :

 

Force est de constater qu’ il propose un rendu vraiment excellent, de tout premier ordre. La richesse des sons que le casque propose est vraiment bluffante. Chaque son du jeu, des musiques tonitruantes, en passant par les voix, les bruitages ou les sons les plus anecdotiques, TOUT est restitué avec une clarté hallucinante.

Le seul vrai point négatif  est finalement le suivant : les options/fonctionnalités du casque. Pour faire simple, elles sont inexistantes.

Même si on a affaire à un « simple casque » stéréo, le QH-1339 ne propose aucun contrôle (à moins de passer par la carte son USB). D’autres marques proposent par exemple de couper le micro quand celui-ci est relevé ou encore de régler le volume audio via une molette sur l’écouteur : ce sont des détails qui peuvent paraître insignifiants, mais en jeu, s’affranchir de devoir chercher le bouton correspondant sur une télécommande ou sur son clavier est vraiment un plus. Je pense que QPAD paye ici un peu le prix de la spécialisation de son partenaire BeyerDynamic : plus habitué au monde de l’audio pro qu’au monde du gaming, ce genre de « petit plus » n’a sûrement pas été pris en compte à la conception, et c’est dommage.

Rendu du microphone :

 

Pas grand-chose à dire sur le micro. Beyerdynamic, en qualité de constructeur de micros professionnels, ne nous surprend pas ici non plus, dans le bon sens du terme : le micro cardioïde (donc unidirectionnel)  fait en sorte que votre voix soit restituée avec une clarté et une fidélité étonnante, et si les autres joueurs disent mal vous entendre, vous pourrez leur répondre humblement d’aller se racheter un casque. Aucun parasite présent, les bruits extérieurs sont vraiment filtrés efficacement, en bref, le top !

Conclusion

Vous l’aurez compris à travers ce test, Beyerdynamic propose ici aux gamers un casque d’exception, et ce malgré ses quelques petits défauts, très surement liés au manque d’expérience de la marque dans le monde gaming. Proposant un rendu audio à la précision et la clarté quasiment inégalée dans le monde du gaming, les joueurs amateurs de qualité audio haut de gamme, avec un net penchant pour les basses généreuses, seront comblés par ce MMX-300.

Les joueurs oui, mais pas tous les joueurs : le QPAD QH-1339 se monnaye dans le meilleur des cas autours des 250€ / 300 €, ce qui fait de lui l’un des casques stéréo gamer les plus chers (le plus cher ?) du marché.

La qualité allemande à un prix, et seuls les plus fortunés et/ou passionnés s’offriront ce luxe.

Mais pour ceux qui franchiront le pas, nul doute qu’ils ne changeront pas de casque de sitôt.

Les plus :

  • Excellence sonore
  • Basses bien présentes (selon goûts)
  • Confort
  • Finition exemplaire

 

Les moins :

  • Haut de gamme = prix élevé
  • Absence de commandes/réglages au casque
Appelez-moi le redacteur !
ZeuMarmotte
Laisser un commentaire