Fédération des Associations Esportives de France

Suite à une Assemblée Constitutive qui a eu lieu le 27 Octobre 2020, date d’anniversaire de la sortie d’un des jeux emblématiques de l’esport : League of Legends, 21 associations du milieu esportif français se sont accordées sur la création d’une Fédération : la Fédération des Associations Esportives de France. 

L’objectif principal de cette nouvelle structure est de permettre à ses membres de répondre ensemble aux multiples problématiques du milieu et de guider les associations esportives françaises. 

La Fédération est portée par des associations emblématiques et connues de la scène notamment sur des sujets tels que l’ancrage territorial, le travail sur la mixité et l’accessibilité, l’organisation de compétitions ou de circuits esportifs ou encore la gestion d’équipes.

Des objectifs fédérateurs


La Fédération des Associations Esportives de France nouvellement formée a des objectifs clairs :

Premièrement, la Fédération aura pour but de former une voix unique et forte qui portera les problématiques communes aux associations membres et représentera le milieu esportif français. Elle permettra notamment aux associations de mutualiser leurs ressources humaines, matérielles et intellectuelles afin de pérenniser leurs activités esportives, que ce soit dans le soutien d’équipe, de joueurs, ou encore dans l’organisation de compétitions.  

Ce partage d’expérience, permettra à terme l’édition de guides référents à usage des membres affiliés. Ces derniers définiront notamment comment créer une association esport, comment se positionner vis à vis des collectivités territoriales et des institutions locales ou encore comment organiser de manière éthique et standardisée des compétitions vidéoludiques.

Enfin, la Fédération permettra de catalyser les efforts des associations membres autour de projets susceptibles de structurer l’esport amateur français de demain.

Des projets pour structurer l’esport associatif français


Parmi les premiers projets portés par les associations membres, on retrouve la création d’un circuit compétitif pour les associations esportives. Le but de l’opération étant de sécuriser le parcours du joueur associatif en promouvant l’attractivité du milieu par l’uniformisation de son activité.

Le création d’un comité éthique sur le modèle du Comité International Olympique (CIO) est aussi prévue. La mission de ce comité sera de surveiller l’éthique des membres adhérents sur des problématiques bien identifiées de l’esport comme le dopage, qu’il soit médicamenteux ou logiciel. 

Enfin, il est aussi prévu de créer un label pour les organisateurs de compétitions. 

Dans le but de former des administrateurs tournois qui appliquent un règlement uniformisé et standardisé, la Fédération dispensera des formations aux bénévoles souhaitant obtenir l’accréditation FAEF à pouvoir gérer des tournois esport amateurs.

Plus d’informations


Vous voulez en savoir plus, vous voulez rejoindre ?

LES FONDATEURS

Agartha E-Sport

01-Agartha

LDV Esport

20-LDV_Esport

Zephyr Esport

03-Zephyr

Aten e-sport

04-ATEN

Metaleak

05-Metaleak

Nantes esport

06-NES

Esport club strasbourg

07-ECS

Project conquerors

08-PCS

Ubiteam

09-Ubiteam

Teamates gaming

10-TMG

Nustrale gaming

11-Nustrale

Exalty

12-Exalty

Galactix

13-Galactix

Obsession Arras Gaming

14-Arras

Warthox

15-Warthox

Wanted

16-Wanted

orks grand poitiers

17-orKs

Numelops

18-Numelops

Northway

19-Northway

Crazy esport

21-Crazy

orKs Grand Poitiers fait partie des associations qui ont lancé la Fédération des Associations Esportives  de France. Notre association s’est illustrée à différents postes d’importance de ce syndicat d’association comme le poste de président, le poste de direction du Comité Ethique ou en encore le poste de Vice Président. La FAEF n’est pas la première initiative fédératrice du milieu esportif, cependant notre collectif a décidé de faire confiance au projet pour plusieurs raisons.

Représentativité du milieu


Pour nous, les fondateurs de la FAEF sont parmi les acteurs les plus représentatifs du milieu de l’esport amateur en France. Il ne manque que quelques associations très influentes du milieu pour compléter les 21 associations qui ont décidé de croire au projet de la formation d’une voix unique pour l’esport amateur en France.

Crédibilité et ambition des actions menées


La FAEF s’est créée sur un objectif ambitieux de réunir tous les acteurs du milieu afin d’en représenter la voix mais aussi de définir des actions communes ambitieuses afin de faire avancer le milieu, de le construire autour des acteurs déjà présents et d’aider les nouveaux acteurs à se construire en profitant de l’expérience des acteurs vétérans. Cet argument a su séduire notre association qui s’est fortement impliquée dans la création ou l’animation de nombreux pôles de la fédération comme :

  • le Conseil d’Administration en lui-même en tant que Président puis Vice-président ;
  • le Comité Ethique visant à créer un environnement sain et intègre à partir d’un ensemble de règles et d’un organisme intègre et indépendant du Conseil d’Administration ;
  • le pôle éducation et social visant à sensibiliser les associations sur différents concepts comme les situations de handicap, les différents cas de harcèlement et de discrimination en travaillant main dans la main avant des associations professionnalisées du milieu.

Loin de faire concurrence aux acteurs du milieu, la FAEF a même une place dans le collège club et joueurs de l’association France Esports afin de représenter les associations du milieu et d’apporter son expertise concernant la gestion et l’assistance aux associations.

Implication sur le long terme


Chaque membre qui s’implique dans la FAEF est aussi forcément impliqué dans son association. La gestion du temps devient donc compliqué pour ces bénévoles qui mènent les actions de la FAEF sur le devant de la scène. Malgré cet état de fait et un contexte sanitaire complexe, la fédération a su tenir bon et continuer à mener son combat pour la représentativité des associations esport en France.

La FAEF aujourd’hui travaille concrètement sur plusieurs points :

  • représentation des associations membres dans le collège club et joueurs de France Esports ;
  • création de contenu partagé pour toutes les associations ;
  • finalisation du Comité Ethique ainsi que du Code Ethique ;
  • création d’un pôle social et éducation visant à sensibiliser à toute forme de lutte contre la discrimination ;
  • mise en relation des associations du milieu les unes avec les autres.

Premiers retours sur experience après 2 ans


La FAEF a permis aux différents dirigeants d’associations esport du milieu de discuter, de s’associer et de commencer à créer de nouveaux projets transverses. Plus que jamais la FAEF va permettre au milieu esport amateur de se développer, de se structurer de manière saine et intègre.